L’ interligue de motocross d’ Argent sur Sauldre

Une superbe épreuve de motocross s’est déroulée sur le circuit d’ Argent sur Sauldre, à savoir un inter ligue avec la Normandie, le Pays de Loire, la Bretagne et le Centre. Un arrosage efficace a permis de limiter la poussière sur ce beau tracé.

En 65cc, Tristan #21 a connu des fortunes diverses. Lors du premier débat, il est tombé au bout de quelques mètres suite à un accrochage et est parti bon dernier. Il s’est employé à remonter pour finir 15 ème malgré tout. En seconde manche, après un départ dans le groupe de tête, il a pris un bon rythme et s’est appliqué pour terminer à une belle 10 ème place.

En 85cc, les trois mousquetaires étaient de retour après une longue pose dans leur championnat.

Sulyvan #23, avec un 14-10-11, a eu un peu de mal à prendre un bon rythme lors de la première manche mais est monté en puissance au fil des deux autres courses pour titiller le top 10 malgré des départs moyens. Erwan #20 a été régulier ( 13-12-14 ) et a bien bataillé mais  a souffert un peu physiquement sur la fin des manches. Enfin Danny #51 a montré qu’il ne lâchait rien et qu’il avait un gros mental malgré des erreurs de jeunesse pour gérer ses courses ( 18-14-chute sans gravité).

En National, Étienne #517 s’était aligné pour se faire plaisir et accompagner les jeunes pilotes du BRT. Après une belle première manche ( 5 ), il a crevé lors du second débat alors qu’il était dans le top 10. Enfin, il a terminé 8 ème de la dernière manche en pilotant fluide et souple pour le plaisir.

Nous avons une pensée pour Erwan #131 et Hugo #925, deux de nos pilotes 125cc, qui sont en convalescence actuellement. Hugo a quand même fait une visite à ses copains qui a fait plaisir à tout le monde.

Le BRT aux 5 heures de Drevant

Cette superbe épreuve des 5h de Drevant a été organisée de main de maître par Franck Capra et son équipe, surtout après les inondations récentes. Elle a permis aux spectateurs d’assister à de belles passes d’ armes, quelque soit le niveau des pilotes.

L’équipage #143, composé de Julien Dubac et Jordan Curvalle, s’est calé en seconde position dès le début de l’épreuve. Au prix d’un pilotage généreux et tout en attaque, Julien et Jordan sont restés au contact des premiers ( Vial et Flick , les petits jeunes qui montent ) mais n’ont pas réussi à combler leur retard. Mais ils ont tout donné comme d’habitude.

L’équipage #147, équipe de choc des mécaniciens du magasin KAANOS avec Romain et Yoann, a fait une course sérieuse et régulière malgré le manque de roulage. Suite à un souci technique pour Romain à l’approche de la dernière heure qui les a relégué en 45ème position, ils ont réussi à remonter 33 au prix d’un pilotage coulé et efficace.

Enfin, Étienne Cassard et Benjamin Bruel, équipage #141, n’ ont pas ménagé leurs efforts. Ils ont pris un bon rythme pour se retrouver 24ème. Malgré un mal au poignée pour Tiénou et un problème de frein pour Ben, les tours s’enchaînent jusqu’à un souci de passage de transpondeur qui leur fait perdre un tour. De fait, il devenait difficile de récupérer des places mais sans rien lâcher, ils terminent 43ème. Étienne  «  je suis un peu déçu mais motivé pour le refaire l’ année prochaine. C’est une belle expérience. »

Enfin, Morgan Hellio #243, s’est aligné en solo sur une 125 YZ. Malgré un départ dans les derniers et une chute dans le pierrer dans le premier tour, il prends du plaisir et pose son pilotage pour commencer à remonter. Malheureusement, il constate à mis course que son bras est entaillé profondément ce qui a nécessité des points de suture. Du grand Morgan.

Merci à tous nos pilotes et à leurs mécaniciens, aux accompagnateurs et aux supporters !!!!!

 

L’école de pilotage de motocross du BRT sur le circuit
d’ Ainay

 

Une belle journée ensoleillée, un circuit bien préparé, des pilotes motivés : tous les ingrédients sont réunis pour une belle session de l’école de pilotage de motocross du BRT. Le travail intense continue afin de préparer au mieux les pilotes. Les exercices s’enchaînent pour acquérir technique et physique. Les moniteurs sont vigilants pour corriger chaque rider et lui permettre de progresser, quelque soit son niveau. Les progrès sont sensibles et constants. Les moniteurs sont à l’écoute et les pilotes sont ravis du résultat.

 

Un mondial pour les kids

Mx Master Kids 2017 avec 24 mx

Le MX Master Kids accueille les 14/15 et 16 juillet prochain, plus de 650 jeunes pilotes venus des 4 coins du monde pour vivre l’expérience de la plus importante compétition mondiale du genre. Cette année, comme l’an passé, la compétition se déroule sur le terrain de la Valtoline à Verdun. (GOOGLE MAP).

Le Bourges Racing Team souhaite monter une équipe pour cette rencontre hors norme qui met à l’honneur (comme la toujours souhaité le moto club) les jeunes pilotes de motocross.

Pour plus d’information rendez-vous sur le site officiel : Mx Master Kids

Ou par téléphone contactez Denis Libert au 06.15.17.09.14

Modalités d’inscription :

L’engagement est de 140EUR par pilote, ce qui inclus : la location du transpondeur, la cotisation en tant que membre « KIDS » pour 2017 à l’association Promoto et bien sûr l’engagement à la course MX Master KIDS 2017 à Verdun.
Pour vous inscrire, rien de plus simple, venez vous inscrire chez Kaanos Racing avec votre licence 2017 et un chèque de 140€ (pour l’engagement).
 

Les catégories sont les suivantes :

 

 

 

Vidéo Officiel !

Le soleil était au rendez vous pour accueillir les pilotes sur cette belle épreuve nocturne organisée par le MC la Ruche Nouanaise. Le nouveau tracé, technique et exigeant, a permis d’ assister à des courses animées avec le championnat de Ligue du Centre 125 et 85 Espoirs de motocross  ainsi qu’ un beau plateau en National tout au long de la journée. Malheureusement, des problèmes techniques liés à l’ éclairage ont obligé la direction de course à annuler les super finales.

En 85cc, les essais chronos n’ont pas permis à Mallaury #23 de se qualifier. Dommage. Sulyvan #714 ( 3-2-3 ) et Erwan #116 ( 4-4-5 ) ont réalisé des manches solides. Ça a été plus compliqué pour Danny #314 ( 22-12-8 ) qui a été victime de chutes lors des deux premiers départs mais qui a montrer quand même de belles qualités en course.

En 125cc, 2 groupes ont été constitués vu le nombre de pilotes, les 15 premiers de chaque groupe accèdent à une finale.

Dans le groupe A, Hugo #925 ( 17-13 ) est parti dernier lors du premier débat et, malgré une bonne deuxième manche, s’est retrouvé premier réserviste. Erwan #131 ( 14-15 ) a fait des courses régulières et s’ est qualifié directement.

Dans le groupe B, Jillian #727 ( 14-12 ) a réussi de belles manches malgré des départs compliqués. Valentin #23 ( 15-15 ) continue à reprendre le rythme et , sans faire de grosses fautes, se qualifie directement.

Le départ de la super finale 125 a été donné mais la course a été stoppée sur drapeau rouge par mesure de sécurité.

En National, le plateau était très relevé. 3 groupes ont été constitués. Étienne #517, malgré son manque de roulage, a réalisé deux belles courses. En première manche, il a fini 4ème après avoir longtemps tenu la troisième place. En seconde manche, il a terminé à cette même place après un départ dans les huit, ce qui le plaçait 11ème de la super finale si elle avait eu lieu.

BRAVO A TOUS LES PILOTES

Women's cup Logo FFM

Le 15 et 16 avril dernier, s’est déroulé la 2e édition de la Women’s Cup ! Cette course de vitesse 100% féminine a ouvert, pour notre plus grand plaisir, la 40e édition des 24h du Mans.

Élodie Boistard (N°26), membre du Bourges Racing Team, a participer à cette course qui a connu encore cette année un franc succès.

 

Arrivée sur le mythique tracé du Mans mardi soir, on se met en place pour être prêts pour les essais le lendemain matin.

Mercredi 10h20, premiers tours de roues pour les essais libres, le but reprendre ses marques et se faire plaisir. Cela permet aussi de se jauger par rapport aux autres concurrentes. Je m’aperçois que le niveau est élevé cette année !

On est tellement nombreuses à être inscrites que l’organisation a dû créer 2 groupes différents avec une course le Vendredi après midi et l’autre le Samedi midi juste avant le départ des 24h.
Malgré plusieurs secondes de gagnées sur mon chrono je ne parviens pas à me qualifier en finale A (samedi midi) mais par contre je signe le premier temps pour la Finale B.

élodie boistard women's cup 2017 au Mans
élodie boistard women’s cup 2017 au Mans

Vendredi 17h00, je pars donc en pôle position de cette course ! Et là ce fut mouvementé tout le long de la course. Les copines n’avaient pas l’intention de me laisser partir devant comme ça ! Premier virage, je passe 2ème, puis je perds encore une place, je redouble d’efforts et réussi à m’emparer de la tête. Il ne reste plus que 2 tours, les filles me talonnent toujours, je ne parviens pas à les distancer et passe finalement le damier en 3ème position.

élodie boistard women's cup 2017 au Mans

Le fait d’être sur le podium de la course B me donne le droit de participer à la course A le lendemain. Samedi 12h05, Départ de la course A, là je joue dans la cour des grandes ! Objectif ne pas finir dernière ! Je pars donc en 43ème position (dernière), je me bagarre avec les mêmes copines que la veille et réussis à franchir le damier en 38ème position !

Élodie Boistard

Nous félicitons Élodie pour cette performance, en espérant te revoir sur la piste !

À la demande de nombreuses pilotes, la Women’s Cup se déroulera en trois manches, cette année : les
15 et 16 avril au Mans, les 13 et 14 mai à Ledenon et les 2, 3 et 4 juin à Magny-Cours.